Le diabète chez le chat et le chien

Le diabète est aussi répandu chez le chat et le chien que chez l'homme ! 1 animal sur 500 souffre de cette maladie chronique !

Ca fonctionne comment ? 

Une grande partie de l’alimentation est transformée en sucres pour fournir de l'énergie à tout l’organisme. Le sucre dans le sang doit ensuite entrer dans les cellules de l'organisme et ainsi, les aider à assurer leur fonctionnement. Une hormone appelée INSULINE, produite par le pancréas, aide le sucre à entrer dans les cellules. Le diabète se développe lorsque le corps ne produit plus suffisamment d'insuline. L'insuline régule le taux de sucre dans le sang, c’est-à-dire la glycémie, et lorsque les niveaux d'insuline sont trop faibles, la glycémie augmente. On parle alors de diabète sucré.

Le diabète est une pathologie potentiellement mortelle, mais heureusement, c’est une maladie qui peut être traitée avec succès dans la plupart des cas.
Le diabète survient le plus souvent chez les chiens âgés, et chez les chats en surpoids d'âge moyen

Plus rarement, certains chiens et chats peuvent développer un diabète quand ils sont jeunes suite à des prédicpositions génétiques.
Quand un patient est diagnostiqué, il faut rechercher la potentielle existence d’une cause sous-jacente  comme l'obésité, le syndrome de Cushing, un déséquilibre des hormones stéroïdiennes, la pancréatite, inflammation du pancréas - organe qui produit l'insuline ou l'administration antérieure de certains médicaments. Si un problème sous-jacent est détecté, il doit également être géré en même temps que le diabète.

Il se traduit par une HYPERGLYCÉMIE : le taux de glucose est trop élevé dans le sang de l'animal.

Les principaux signes : 

  • une soif et une prise de boisson augmentée 
  • augmentation de l'appétit, de la fréquence et/ ou du volume des repas
  • une perte de poids
  • des urines excessives, épaisses voire collantes ou malodorantes
  • possibilité de léthargie et de fatigue

Conséquences du diabète  


Le diabète entraîne une accumulation de sucre dans le sang et dans l'urine, et au final un déficit dans les tissus de l’organisme, qui en ont besoin pour fonctionner correctement. Cela conduit à des effets néfastes sur certaines fonctions de l’organisme : infections des voies urinaires, pathologies rénales, pathologies hépatiques (foie) et pathologie oculaire.


Si le diabète n'est pas traité ou s'il est mal contrôlé, le corps est privé de l'approvisionnement énergétique fourni par le glucose, et l’organisme réagit en utilisant les protéines et les réserves de graisse pour fournir l’énergie nécessaire. L’utilisation de la graisse stockée pour fournir de l’énergie conduit à la production de substances appelées corps cétoniques. Une accumulation de corps cétoniques peut conduire à un état ​​clinique très grave appelé acidocétose diabétique.

Comment soigner ? 


Dans la plupart des cas, le traitement consiste à injecter de l'insuline sous la peau quotidiennement. Il existe plusieurs types d'insuline, et la dose d'insuline est très variable, en fonction du patient et du type de diabète. Elle doit être adaptée de façon individuelle. Il est très important que la dose d'insuline ne soit pas modifiée sans instructions de votre vétérinaire. La plupart des chiens et des chats ont besoin de quelques adaptations des doses d'insuline avec le temps, et ces modifications seront effectuées en fonction de la réponse clinique et des tests effectués. Une analyse d’urine doit être réalisée régulièrement pour détecter la présence de cétones.
En plus de l'insuline, il est important de modifier l'alimentation de votre animal de compagnie en faveur d'une alimentation spécifique pour le diabète, surtout si votre chien ou votre chat est en surpoids.

Le diabète peut être contrôlé et géré de manière durable. La plupart des animaux répondent très bien au traitement, et les animaux diabétiques peuvent avoir une très bonne qualité de vie.

Des examens urinaires et sanguins permettrons de déterminer si votre animal souffre du diabète. Dans certains cas, une échographie abdominale pour être effectuée pour compléter l'exploration du pancréas.

N'hésitez pas à poser des questions à votre vétérinaire !